Afrique de l’Ouest: Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’UEMOA à Dakar


Dakar — Un sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) s’est ouvert mardi au centre de Conférence internationale Abdou Diouf de Diamniadio (30 km de Dakar), en présence de six des huit leaders de cet espace communautaire.

Il s’agit des présidents Rock Marc Christian Kaboré (Burina Faso), Mouhamadou Issoufou (Niger), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Faure Gnassingbé (Togo), Patrice Talon (Bénin) et de leur homologue sénégalais Macky Sall.

Le Premier ministre malien Boubou Cissé, de même que son homologue de Guinée-Bissau, Aristides Gomes participent à la rencontre.

Les présidents des institutions et organes spécialisés de l’UEMOA sont aussi présents à ce sommet qui va notamment porter sur « les mécanismes et stratégies » à mettre en œuvre pour faire face aux menaces terroristes dans les pays membres.

La dernière session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA a eu lieu le 10 avril 2017 à Abidjan. La dernière session ordinaire s’était tenue en juillet dernier à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

La Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement est l’organe suprême de l’UEMOA qui définit les grandes orientations de la politique de l’Union.

Elle se réunit au moins une fois par an, selon l’article 17 du traité de l’UEMOA, une institution commune à 8 pays ouest africains liés par l’usage d’une monnaie commune, le franc CFA.

Les pays concernés sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire