Afrique: L’Afrique, un continent «avec une immense ambition», selon Ursula von der Leyen


L’Allemande Ursula Von der Leyen, qui a pris ses fonctions de présidente de la Commission européenne le 1er décembre dernier, a choisi le continent africain pour son premier déplacement. À Addis-Abeba, elle a rencontré le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, avant de se rendre au siège de l’Union africaine (UA) pour une réunion avec son homologue Moussa Faki Mahamat.

L’Afrique est un continent avec une « immense ambition, des aspirations, mais aussi des besoins ». Ursula Von der Leyen l’a dit : elle n’est pas venue à Addis-Abeba en Éthiopie annoncer un « grand plan », mais plutôt pour comprendre « les tendances qui modèlent l’Afrique et l’Union africaine, le développement sur l’ensemble du continent, les priorités politiques et économiques », a déclaré la nouvelle présidente de la Commission européenne.

Son homologue, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine (UA) a souligné le « partenariat stratégique et multiforme avec l’Europe » et s’est félicité de sa « vigueur ». « L’Afrique qui a fait des progrès dans son intégration économique et politique, notamment avec le lancement de la zone de libre-échange continentale, a-t-il détaillé. Nous avons un partenariat également très suivi dans le domaine de la paix, de la sécurité et de la stabilité. »

Accords commerciaux

Il s’agit peut-être pour Moussa Faki Mahmat d’une manière de rappeler les besoins dans ces domaines. L’UE voudrait par exemple arrêter de payer les salaires des soldats sous mandat de l’UA en Somalie. Le cercle de réflexion Chatham House insiste de son côté sur le besoin d’un soutien plus marqué de l’UE à la zone de libre-échange continentale alors que l’Europe continue de signer des accords qui la mettent à mal. Les accords de commerce et de partenariat sont sur la table de travail de la nouvelle Commission européenne puisque ceux de Cotonou sont censés prendre fin en mars prochain.

La visite de la présidente de la Commission de l’Union européenne s’est poursuivie ce 7 décembre au matin avec un entretien avec Abiy Ahmed, le Premier ministre éthiopien. La commissaire aux partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, doit signer un accord avec le ministre des Finances. Les deux femmes vont ensuite rencontrer la présidente de la République, Sahle-Work Zewde.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire