après la gifle contre Pyramids, le coach limogé


Le FC Nouadhibou vit des débuts difficiles pour sa première particiaption à la Coupe de la Confédération de la CAF. Après 2 défaites en 2 matchs, première grosse décision.

Le club mauritanien a décidé de séparer de son entraineur espagnol Santiago Martinez Mares. Ce dernier paie sans aucun doute les débuts compliqués de la formation en compétition africaine. Notamment la lourde défaite 0-6 contre Pyramids d’Egypte le week-end écoulé.

Initialement entraineur du club puis promu manager général, le Camerounais Mauril Njoya assurera l’intérim jusqu’à la fin de la saison.



africatopsport

A lire aussi

Laisser un commentaire