Algérie: la victoire d’Abdelmadjid Tebboune ne met pas fin à la contestation




Abdelmadjid Tebboune remporte donc dès le premier tour la présidentielle en Algérie. Un scrutin marqué par une abstention record : 39,9 %. Le mouvement de mobilisation du Hirak avait appelé les Algériens à boycotter cette élection. Pour les manifestants, cette élection c’était une manœuvre du pouvoir pour prolonger le régime.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire