Afrique de l’Ouest: Accès aux services numériques dans l’Uemoa – La BCEAO note une nette progression en 2018


L’évolution comparée du nombre d’utilisateurs et de points de services indique une nette progression de l’accès des clients aux services financiers, avec une moyenne de 123 utilisateurs par point de services à fin décembre 2018, en amélioration de 38 unités par rapport à 2017 où elle ressortait à 161.

Selon la Bceao qui donne l’information dans son « Rapport annuel sur les services numériques dans l’Uemoa : année 2018 », cette donnée varie d’un pays à un autre de l’Union, mais traduit globalement une amélioration de la disponibilité des points de services financiers via la téléphonie mobile.

«L’analyse de l’évolution entre 2017 et 2018 révèle que le nombre de comptes actifs par agent distributeur a baissé de 21 unités pour se fixer à 74 en lien avec l’expansion du réseau de distribution », renseigne la Bceao.

En fin d’année 2018, ajoute la Bceao, chaque point de distribution a traité un volume moyen de 3.593 transactions, pour une valeur de 42,9 millions de francs CFA, contre 4.015 opérations et 54,2 millions de francs CFA en 2017.

S’agissant du chargement des porte-monnaie électroniques au niveau des distributeurs, il a été traité en moyenne 914 opérations pour une valeur moyenne de 17,9 millions de francs CFA contre 992 opérations et 21,2 millions de francs CFA, un an plus tôt. Au niveau de points d’acceptation il a été relevé environ 2.020 transactions pour une valeur de 44,5 millions de francs CFA, par point d’acceptation.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire