Afrique: «Monnaie, disruption et innovation financière» au menu des Financial Afrik Awards 2019


Les Financial Afrik Awards, le rendez-vous annuel de la Finance africaine qui met en exergue la dynamique des convergences africaines, s’ouvrent ce jeudi 19 décembre à Abidjan, la capitale ivoirienne.

La plateforme spécialisée à l’information économique africaine, Financial Afrik convoque la réflexion autour du thème de la «Monnaie, disruption et innovation financière» à travers 5 panels.

Un communiqué de presse parvenu à la rédaction de allafrica.com informe que cette deuxième édition des Financial Afrik Awards attend plus de 250 financiers.

Le Directeur de publication de Financial Afrik, initiateur de l’événement, M. Adama Wade, à travers le document, précise que «des acteurs de la blockchain, des néo-banques, des start-up et des banquiers classiques débattront avec les institutionnels des modèles inclusifs et compétitifs pour l’Afrique ».

Au-delà de la conférence, lit-on dans le communiqué, les Financial Afrik Awards se veulent un cadre de célébration des modèles de réussite ayant un impact sur la transformation économique et sociale de l’Afrique.

La même source informe que la liste des «100 personnalités qui transforment l’Afrique» sera dévoilée lors du gala prévu dans la soirée et qui verra la remise des Awards aux catégories suivantes:

– Le ministre des Finances de l’année

– Le Financier de l’année

– Le CEO de l’année

– La Fintech de l’année

– Le deal de l’année

– L’Economiste de l’année

Et aussi:

Le Prix spécial du jury

Le prix spécial de la rédaction

Commentant le processus de sélection, confie le communiqué, le banquier Ali Benahmed, président du Jury des Financial Afrik Awards, évoque une cuvée 2019 exceptionnelle.

«Nous avons soumis les différents nominés à une série de filtres et de monitoring sur leurs réalisations en 2019. Le choix final témoigne de l’extraordinaire dynamisme des économies africaines qui sont beaucoup plus intégrées qu’on ne le pense. La trentaine de personnes nominées est présente en moyenne sur au moins 5 pays».



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire