Afrique de l’Ouest: UEMOA – Le Conseil des ministres salue les résultats économiques encourageants enregistrés au troisième 2019


Le Conseil des ministres salue les résultats économiques encourageants enregistrés par les pays de l’Union au cours du troisième trimestre 2019. Son président, M. Romuald Wadagni, l’a souligné à l’ouverture, ce vendredi 20 décembre, du dernier Conseil qui s’est tenu au siège de la BCEAO, à Dakar.

Le président en exercice du Conseil des ministres de l’UEMOA salue les résultats économiques « encourageants » enregistrés par les pays de l’Union au cours du troisième trimestre 2019.

Se référant à la tendance des trimestres précédents, M. Romuald Wadagni, par ailleurs, Ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, rappelle que le taux de croissance économique de l’Union s’est élevé à 6,6% à fin septembre 2019, en progression de 0,1 point de pourcentage par rapport au troisième trimestre 2018.

De même, poursuit-il, les efforts de consolidation budgétaire dans nos pays se sont traduits par une réduction du déficit budgétaire global de l’Union à 2,7% du PIB contre 3,3% au cours de la même période l’année précédente. C’est ainsi qu’il a félicité la qualité des politiques menées.

M. Wadagni encourage les États à maintenir le cap des réformes audacieuses afin de relever les défis du renforcement de la base de nos économies et de l’amélioration du bien-être de nos populations.

Ce dernier Conseil des ministres se tient au lendemain de plusieurs événements majeurs entrant dans le cadre de l’approfondissement du processus d’intégration régionale.

Sur ce sujet, le président du Conseil fait allusion à la Conférence extraordinaire des chefs d’États et de Gouvernement sur le financement de la sécurité dans l’Union.

A cela, il y ajoute la seconde édition de la semaine de l’inclusion financière qui a eu pour thème « la digitalisation au service de l’inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les États membres de l’UEMOA ».

Pour lui, les décisions et recommandations formulées éclaireront certainement les actions du Conseil au cours des prochains mois.

Au menu de cette dernière session de l’année, les ministres de l’Union ont eu à statuer sur l’évolution des différentes institutions de la région.

Ainsi, au titre de la BCEAO, le rapport sur la situation économique et monétaire dans l’UEMOA au 30 septembre sera passé au peigne fin.

Comme de coutume, précise le président du Conseil des ministres, ce document a servi de base à leur discussion sur l’analyse des perspectives économiques et financières de l’Union en vue de décider des mesures appropriées pour conforter de manière durable la croissance dans la Zone.

Pour la BOAD, ajoute M. Wadagni, le Conseil s’est prononcé sur les perspectives financières actualisées 2019-20123 afin d’arrêter les niveaux d’activités ainsi que l’intervention de la Banque au cours des prochaines années.

Au titre de la Commission de l’UEMOA, le Ministre de l’Economie et des Finances de la République du Bénin avise que le Conseil s’est prononcé, notamment, sur le projet de Règlement portant organisation, fonctionnement et règles de gestion d Fonds Régional de Sécurité, le projet de collectif budgétaire de l’Union, au titre de l’année 2019 ainsi que le Rapport sur la surveillance multilatérale.

Enfin, poursuit M. Wadagni, le Conseil a eu à approuver le projet de budget de l’exercice 2020 du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (Crepmf).

Dans cette même dynamique, l’instance a eu à examiner l’application de certaines dispositions de l’annexe à la Convention portant composition, organisation, fonctionnement et attribution du CREPMF.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire