Alpha Condé : « Conté a maudit certains de ses anciens premiers ministres… » | Africa Guinee


CONAKRY-Le président guinéen Alpha Condé a rendu hommage ce dimanche 22 décembre 2019, au feu président  Lansana Conté décédé il y a onze ans après 24 ans de règne sans partage en Guinée. Le chef de l’Etat qui clôturait la convention nationale du RPG arc-en-ciel, a mis à cette occasion à profit pour tancer les anciens premiers ministres de Conté, aujourd’hui dans l’opposition.

 Le locataire du palais Sékhoutourea, sans citer de noms, s’est vertement attaqué à Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré. Dans ses diatribes, le chef de l’exécutif guinéen a révélé que le Général Lansana avait maudit certains de ses anciens premiers ministres. Alpha Condé menace également de démasquer tous les imposteurs du régime précédent. De l’affaire Air-Guinée en passant par la dilapidation des rails ou  encore de la vente de certains biens de l’Etat, Alpha Condé a sorti toute sorte de flèches pour clouer au pilori ses adversaires. Explications.

« Dans notre lutte, nous ne nous  sommes jamais attaqués au Président Conté. Nous nous sommes attaqués à la politique qui était menée. Lui-même, ses proches savent, il a maudit certains de ses anciens premiers ministres. Ils l’ont trahi. Il faut que les gens témoignent. Il y a des gens qui se réclament qu’ils sont soussous. Mais nous allons démasquer les imposteurs. On va démasquer ceux ont deux dates de naissance, deux noms de familles. Ils se sont accaparés des biens de l’Etat. D’autres aussi qui importaient des marchandises en ne payant pas de taxes….on va mettre tout devant le peuple pour qu’on sache qui est qui, qui a pillé le pays.

Fodé Bangoura a été secrétaire général de la Présidence, Tout-puissant, il ne s’est jamais vendu un bien de l’Etat, Kassory a été tout-puissant ministre, il ne l’a pas fait. Qui s’est vendu un bien de l’Etat ? Il faut que les gens le sachent. Pourquoi les chemins de fer ont disparu ? Qui a vendu les rails ? Pourquoi au moment où la Banque Mondiale voulait nous aider à restructurer Air Guinée il a disparu ? Qui a donné une licence de vol à une compagnie qui est Tombée à Cotonou tuant beaucoup de nos parents ? Tout ça, il faut rappeler à la jeunesse. Il faut qu’on sache la face de chacun.

C’est facile de trouver un nouveau costume, mais il faut savoir d’abord comment était l’ancien. Un parti  politique c’est un programme. Quand on a un programme crédible, on s’adresse à l’intelligence. Quand on n’a pas un programme crédible, on s’adresse au subjectif en disant vient avec moi parce que je suis musulman, chrétien. Nous, nous nous adressons à l’intelligence. C’est pourquoi nous nous  battons à partir d’un programme en expliquant ce que nous avons fait et ce que nous comptons faire. Cela est extrêmement important.

Nous avons gagné les élections en 1993, mais le gouvernement s’en est accaparé. Nous n’avons pas fait un problème. Parce qu’on a dit que nous n’allons pas gouverner les morts. Quand tu es patient, Dieu finit par te donner ce que tu veux. Quand tu es pressé, tu ne l’obtiens pas. On ne vient au pouvoir en marchant sur des cadavres. On ne gagne pas le pouvoir en envoyant les enfants des autres avec de la drogue inconscients   dans la rue alors que tes enfants sont à l’abri.

Je demande que nous soyons unis, que nous respections nos alliés qui nous accompagnent. Que chacun voit ce qu’il peut apporter (…). Mais je dis encore que le RPG n’a pas d’ennemis, nous avons des adversaires. Disons-nous la vérité sur la gestion. Je vous ai toujours dit que quand on veut cacher le soleil par sa main, c’est qu’on est idiot. Parce que le soleil va passer. Mais quand tu veux aussi montrer la lune à l’idiot, il ne regarde pas la lune, il regarde ton doigts. Tout cela fait partie de la réalité.

Nous sommes tous dans un même bateau. Je dis aux jeunes qu’ils sont l’avenir. Mais ils ne doivent pas penser qu’on doit balayer tout le monde tout de suite.  Le sang nouveau vient s’ajouter à un corps qui existait déjà. C’est ce qui va faire que le corps reste toujours solide et robuste. Nous ne devons pas entendre aussi des termes du genre : ‘’original et copie’’, ‘’ ancien militant, nouveau militant’’. Nous sommes tous dans un bateau. Si chacun ne rame pas, le bateau ne va pas avancer ».

Une synthèse de Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 6655 311 112



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire