Amélioration des conditions de vie des agents : le ministère de l’économie et des finances se dote d’une politique sociale



Les acteurs commis à l’élaboration de la charte sociale du ministère de l’économie et des finances se sont retrouvés, le 23 décembre dernier, en atelier présidé à l’ouverture par Gondo Diomandé, chef de cabinet représentant le ministre.

Dans la dynamique de la mise en œuvre de l’axe 3 de son Plan d’Actions Stratégiques 2017-2020, relatif à la Modernisation de l’Administration Financière, le Ministère de l’Economie et des Finances a décidé d’œuvrer à l’amélioration des conditions de travail et de bien-être social de ses agents afin de contribuer à les rendre plus performants.

Le Directeur des Ressources Humaines du ministère, M. Bamba Lacina président du comité mandaté pour élaborer ledit document a pris l’engagement de contribuer de façon qualitative à l’amélioration de l’environnement de travail des agents à travers la Politique Sociale avec l’appui du Cabinet. Ce qui, à n’en point douter, permettra d’arriver à l’optimisation des performances des agents.

Intervenant à l’ouverture des travaux, le Chef de Cabinet a traduit toutes les félicitations du Ministre Adama Coulibaly aux différents acteurs. Pour lui, c’est un grand pas qui vient d’être franchi et qui s’inscrit dans la droite ligne de la vision du Président Alassane Ouattara qui, à travers le Programme Social du Gouvernement (PS- Gouv 2019-2020), a décidé de mettre un accent particulier sur le social. C’est pourquoi, il s’est évertué à rappeler les vœux du Ministre qui sont d’accroître les performances et la gouvernance sociale du Ministère de l’Economie et des Finances à travers l’amélioration continue de la qualité des prestations et des conditions de vie du personnel.

Durant du 1er Mars au 14 Juin 2019, plusieurs réflexions ont été menées par le Comité Technique afin de faire le diagnostic de la situation sociale du Ministère, de définir les modalités de la mise en œuvre de la politique sociale, d’élaborer la charte sociale.

Cet ensemble de mesures et d’actions qui seront mises en œuvre progressivement par le Ministère pour assurer les droits sociaux des travailleurs, devrait contribuer fortement à transformer leurs conditions de vie socioprofessionnelles et personnelles afin d’éviter les conflits sociaux et apporter de l’eau au moulin de la Modernisation de notre Administration Economique et Financière, à terme.

R. K.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire