Assemblée Nationale : des députés mécontents sèment la pagaille… | Africa Guinee


CONAKRY- C’est une scène surréaliste ! Des députés issus notamment des rangs de l’opposition ont bloqué la clôture de la session budgétaire ce mardi 24 décembre 2019.

Ces parlementaires réclament le paiement de leurs primes de logement et de carburant qui ont été gelées suite à leur retrait en octobre dernier de l’Assemblée Nationale.

Ces députés manifestement très en colère préviennent que la plénière de clôture ne se fera pas tant que leurs primes ne sont pas payées.

L’un d’entre eux que nous avons interrogé a laissé éclater sa colère contre le président de l’assemblée nationale et certains députés du groupe parlementaire Rpg-arc-en-ciel.

« Ce qui se passe est inédit. Le Président de l’Assemblée Nationale et quelques membres du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel et le questeur décident de bloquer les primes de carburant et de logement des députés qui n’ont rien à avoir avec les prîmes de session. Ceux  pourquoi nous manifestons c’est pour que la loi soit respectée.  Mais nous leur ferons comprendre que la République ne les appartient pas. Ils ne peuvent pas violer le règlement de l’Assemblée nationale. Un député n’est pas spolié de ses avantages. Visitez le règlement intérieur, un député n’est spolié de ses avantages quand il s’absente à des sessions consécutives de l’Assemblée nationale pendant une année. La session des lois et la session budgétaire.

Nous allons faire comprendre à Kory Kondiano qu’il ne peut pas continuer à voler l’argent de l’Assemblée nationale. Tous les autres postes de dépenses, il est en train de voler. Les primes de mission des députés, il est en train de voler, les mission à l’intérieur et l’extérieur il est en train de voler, la caisse de souveraineté que lui seul il gère est opaque. Aujourd’hui encore il se permet de prendre l’argent des députés pour le paiement de leur location et pour leur carburant. C’est de ça dont il est question. Il viole carrément la loi », a déclaré à chaud l’honorable Cellou Baldé de l’UFDG. 

Face à la cohue, le président de l’Assemblée Nationale Kory Kondiano a décidé de suspendre la plénière.

Nous y reviendrons!

 

Une dépêche de Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire