« Rendez-vous chez les Malawas », ou l’Afrique sans les Africains



Difficile de se moquer des clichés… sans tomber dedans. En voulant pasticher l’émission de télévision française « Rendez-vous en terre inconnue », le film « Rendez-vous chez les Malawas » perpétue les a priori sur une Afrique étrange et dangereuse dans laquelle les Africains restent globalement cantonnés à des rôles de figuration.


Le scénario de Rendez-vous chez les Malawas ? Une émission de télévision française à succès emmène régulièrement une célébrité « au bout du bout du monde » – c’est le titre du programme – à la rencontre de peuples inconnus, du moins inconnus des téléspectateurs, dans des régions isolées de la planète.

Pour la « spéciale noël », la production a décidé d’emmener non pas une, mais quatre célébrités dans un lieu désertique et loin de tout en Afrique subsaharienne, là où vit la tribu des « Malawas ». Et le film va conter, sous forme de comédie, les aventures et mésaventures de ces people – un présentateur de journal télévisé vedette récemment remercié, une actrice de série télévisée qui campe le rôle d’une vétérinaire, une gloire du football et un as du stand-up – plongés dans un univers qui leur est totalement étranger, sous la houlette de l’animateur de l’émission qui se rêve aventurier.

Sans grand confort, sans leur agent, ils sont confrontés aux coutumes de ceux qu’ils rencontrent et avec lesquels ils ne peuvent communiquer que grâce à un interprète, un Africain polyglotte aussi étrange à leurs yeux que les Malawas. Une satire, bien entendu, de l’émission très populaire de la télévision française Rendez-vous en terre inconnue.

Civilisés versus primitifs





jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire