Alpha Condé prévient le FNDC : »On n’acceptera plus la pagaille en Guinée… » | Africa Guinee


CONAKRY-Les menaces du front national pour la défense de la Constitution ne semble perturber le Président Alpha Condé. Le chef de l’Etat prévient que son gouvernement prendra ses « responsabilités » face à ceux qui veulent faire la « pagaille dans le pays ».

« Le gouvernement prendra ses responsabilités, on ne va plus accepter la pagaille. Nous sommes en démocratie, si tu respectes les Lois, on sera d’accord. Mais nous n’accepterons plus que quelqu’un fasse la pagaille en Guinée », a averti le président de la République en déplacement dans la ville de Kindia.

Cet avertissement du Chef de l’Etat sonne comme une réponse face aux menaces du FNDC.  En effet, les opposants au projet de nouvelle Constitution vont déclencher une série de manifestations non-stop  dès le 13 janvier 20.

Appelées « résistance à l’oppression », ces manifestations ne feront pas l’objet de déclaration d’information au niveau des mairies. L’objectif est d’obliger l’actuel dirigeant guinéen à annuler son projet de nouvelle constitution.

Mais le président Condé reste « intraitable » sur la question. Soutenu par son camp, le locataire de Sékhoutourea veut conduire son projet à terme en soumettant le texte à un référendum. Il a invité ses partisans à rester sereins. «  N’ayez pas peur et ne provoquez personne », a-t-il lancé. 

A suivre…

Africaguinee.com



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire