Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 08 Janvier 2020 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU


• Agnès, Christine, Egide et Terence viennent de boucler leur 79ème jour de détention à la prison de Bubanza. A l’issue du procès tenu le 30 décembre, le ministère public a requis 15 ans de prison à l’encontre des quatre journalistes et leur chauffeur. Le verdict est attendu dans un délai de trente jours.

• Béatrice Barengayabo, une institutrice de la commune Nyabihanga et militante du CNL, a été interpellée dans l’après-midi de ce mardi 7 janvier et actuellement détenue au commissariat communal. Dans les jours ayant précédé son arrestation, elle avait relayé un son audio sur les réseaux sociaux où de présumés partisans du parti CNDD-FDD incitaient des jeunes à voter pour leur parti. Fabien Mahera, chef du CNL dans la province Mwaro, parle de « chasse aux Inyankamugayo » dans cette commune.

• A l’issue d’une visite au centre de traitement informatique des données de la Ceni, les autorités gouvernementales s’estiment satisfaites du travail de collecte et de saisie des noms des participants aux élections de 2020. Elles se disent en outre rassurées quant au niveau de sécurité des données enregistrées.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire