Banque Atlantique Burkina Faso : En fin de mission, le directeur général, Issouf Gbané reçoit une distinction de la nation burkinabè


Après huit années de service rendu, le directeur général de la Banque Atlantique Burkina Faso, Issouf Gbané, a été élevé au rang de Chevalier de l’ordre de l’Etalon, en signe de reconnaissance du pays à sa contribution au financement de l’économie. La distinction a été décernée dans la soirée de vendredi, 10 janvier 2020 à Ouagadougou par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement,Lassané Kaboré.

L’immensité et la qualité du travail abattu au Burkina par Issouf Gbané dans le cadre du financement de l’économie commandait que cette détermination pour la cause de l’économie burkinabè soit magnifiée, justifient les autorités burkinabè.

Appelé à servir dans un autre pays, après huit années passées au Burkina, Issouf Gbané a, quant à lui, réitéré sa reconnaissance à la nation pour l’hospitalité dont il dit avoir bénéficié. L’homme, qui confie également avoir passé le quart de sa carrière professionnelle au Burkina, retient que dans ce « pays frère », il n’a eu que de bonnes choses.


« Au Burkina, je n’ai eu que des amis. La preuve, mon épouse a créé une entreprise ici au Burkina. C’est dire que notre présence au Burkina est marquée. Et comme je le disais tantôt, nous sommes de l’autre côté (prochain pays de destination), mais c’est sûr qu’on viendra très souvent au Burkina », exprime M. Gbané.

A en croire son directeur général sortant, la Banque Atlantique Burkina Faso a, à ce jour, injecté 212 milliards dans l’économie burkinabè, par le financement de projets.

« Les efforts se poursuivent ; il y a encore beaucoup de dossiers sur la table. Le nouveau directeur général aura sûrement, dans les jours à venir, des financements additionnels », a annoncé Issouf Gbané.

Poignée de mains entre M. Gbané (à gauche) et le ministre Lassané Kaboré, après l’acte de décoration.

Forte actuellement d’un réseau de 24 agences à travers le territoire national, la Banque Atlantique Burkina Faso (https://www.banqueatlantique.net/bf/) compte poursuivre, en 2020, son extension par l’ouverture de nouvelles agences pour se rapprocher davantage des populations.

« Quand nous sommes dans un pays, c’est de nous positionner et être parmi les trois premières banques. Aujourd’hui, nous n’en sommes pas encore à là, mais l’objectif, c’est de travailler à y être », lègue le directeur général sortant, Issouf Gbané.

OHL

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire