Algérie: La troupe « Ithissen » de Batna, lauréate du Festival national de la musique moderne d’Oran


Oran — La troupe « Ithissen » de Batna a remporté le premier prix de la 18e édition du Festival national de la musique moderne d’Oran, clôturé samedi soir à la salle « El Maghreb », en présence d’un public majoritairement jeune.

La troupe musicale « Ithissen, une formation créée il y a 6 ans comprenant cinq éléments en herbe, dont deux guitaristes, un bassiste et le chanteur, Zaki Assad, a séduit le public avec le genre Chaoui melé au style Rock.

Le deuxième prix est revenu à la troupe musicale « Angham El Fouara » de Sétif, une formation ayant 5 ans d’âge, qui a fait également sensation lors de son passage en présentant une variété de chansons, dont « Magouani Wahran Magwani » qui a conquis le public.

Le troisième prix a été décerné à la troupe musicale « Ahbab El Fen El Açil » de Bordj Bou Arreridj, qui a interprété des chansons Chaabi moderne, folklore Naïli, Acimi et autres.

Le prix du Jury est revenu à la troupe musicale de Tizi Ouzou, qui s’est distinguée lors de l’ouverture de cette édition par une belle prestation musicale, une harmonie du groupe et surtout une maîtrise des instruments, selon des professionnels.

Treize formations de 13 wilayas ont pris par à ce Festival national de la musique moderne, organisé par la direction de la Jeunesse et des Sports sous le patronage du ministère de tutelle.

La cérémonie de clôture, rehaussée par la présence du chef de bureau développement des festivals au ministère de la Jeunesse et de Sports, Touil Meraouane, du directeur de la Culture de la wilaya d’Oran, Kouider Bouziane et de nombreux cadres de la société civile, a été marquée par un plateau artistique riche en chansons et rires, animé notamment par l’humoriste oranais « Touha ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire