Afrique du Sud: la crise d'Eskom prend un tour politique




La grave crise qui touche le fournisseur national d’électricité Eskom prend un tour très politique en Afrique du Sud. Non seulement les difficultés de l’entreprise publique mettent en péril l’économie sud-africaine, mais elles fragilisent aussi le président Cyril Ramaphosa, et l’un de ses plus proches alliés : Pravin Gordhan, actuellement à la tête du ministère sud-africain des Entreprises publiques. Les appels à la démission se multiplient jusqu’au sommet de l’État.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire