AFRITAC de l’Ouest : ouverture à Abidjan d’un Séminaire régional sur l’importance des statistiques de finances publiques dans la conduite et l’évaluation des politiques budgétaires



Présidant l’ouverture du séminaire sur l’importance des statistiques de finances publiques dans la conduite et l’évaluation des politiques budgétaires, le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, s’est satisfait du dynamisme du nouveau cadre analytique des statistiques.

La cérémonie s’est déroulée, ce lundi 13 janvier, à l’hôtel Tiama-Plateau, à l’initiative du Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest).

Dans son intervention, le Ministre a indiqué que les statistiques des finances publiques sont essentielles pour la gouvernance économique des pays, car, note-il, elles permettent d’apprécier l’impact de la politique publique sur le reste de l’économie.

« Le nouveau cadre analytique des statistiques de finances publiques présente un ensemble complet de comptes qui allie à la fois les flux pour une saine appréciation de la photographie à une période donnée et les encours pour une détermination de la richesse des administrations publiques et du secteur public à une date donnée. Ce cadre est un outil dynamique d’analyse et de gestion des finances publiques », s’est réjoui le Ministre de l’Economie et des Finances.

L’ampleur des réformes, a-t-il ajouté exige l’appui et l’implication des plus hautes instances, en particulier des Ministères de l’Économie et des Finances ainsi que du Budget.

En effet, au regard des enjeux, selon lui, le processus de migration des statistiques aux normes internationales en vigueur, devra être inscrit dans le programme d’activités des premiers responsables des ministères économiques et financiers. Ce, en vue de disposer de données comparables au niveau international et régional qui permettent la détection précoce des sources de vulnérabilité mais aussi d’adopter des mesures correctrices appropriées.

En sus, le Ministre Adama Coulibaly a fait savoir qu’avec l’appui technique de l’AFRITAC de l’Ouest, la Côte d’Ivoire s’est inscrite dans l’élaboration des statistiques du secteur public.

«Avec la mise en place du Comite de production des statistiques de finances publiques (Comite PSFP), la Côte d’Ivoire produit sur une base régulière les statistiques de tous les sous-secteurs de l’administration publique. Elle a débuté au cours de cette année 2019, la production sur une base expérimentale des statistiques consolidée de l’administration publique », s’est-il félicité.

Ces assises qui s’achèvent le vendredi 17 janvier prochain, réunissent une quarantaine de représentants des Ministère de l’économie et des Finances ainsi que du Budget des dix pays membres de l’AFRITAC de l’Ouest. Elles visent notamment, à renforcer les connaissances des participants sur les normes et principes du Manuel de statistiques de finances publiques 2001 et sa version révisée de 2014 et peaufiner les capacités d’analyse des principaux soldes et agrégats.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire