Alpha Condé titille les wahabites: « Pourquoi cacher la beauté de la femme ? » | Africa Guinee


CONAKRY-Alors que le wahhabisme qui prône un islam rigoriste connaît une percée en Guinée, le président Alpha Condé vient de jeter un pavé dans la mare.

Chez les wahhabites, les hommes se reconnaissent souvent par les pantalons à mi-mollets qu’ils portent alors que chez les femmes, la burqa ou niqab (voile) est de mise de la tête aux pieds. Mais le dirigeant guinéen ne semble pas être quelqu’un qui est emballé par ces pratiques.

Présidant ce lundi une rencontre axée sur la lutte contre les mutilations génitales féminines, le chef de l’Etat s’est demandé pourquoi cacher la beauté de la femme. Vantant les mérites de l’islam pratiqué dans son pays, qui selon lui, est un islam de rite malékite tolérant, le président de la République déclare que c’est la beauté de la femme qui attire.  On sera choqué quand on se rend dans certains quartiers, dit-il, précisant que ce sont dans ces mêmes quartiers que se développe l’intolérance. Extrait.

« Le mariage est un consentement entre une femme et un homme. Nous avons des coutumes qu’on va combattre. Il s’agit de marier une fille dès sa naissance en disant telle fille sera mariée à telle personne dès sa naissance. Où est l’amour ? Le mariage doit reposer sur l’amour, la volonté de deux personnes de vivre ensemble. C’est le combat que nous allons mener pour la Guinée d’aujourd’hui et la Guinée de demain.

La Guinée est un pays musulman tolérant de rites malékite, nous sommes tolérants, nous avons une religion tolérante. C’est pourquoi la Guinée peut être le bastion de la lutte contre le Djihadisme et tous ceux qui véhiculent une forme d’islamisme qui n’a rien à voir avec nos réalités. Nous avons la chance que nous n’avons pas de sectes, nous sommes très tolérants. Mais aussi il y a des choses qui ne font pas partie de nos coutumes. Il faut avoir le courage de le reconnaître, vous savez de quoi je parle. Pourquoi cacher la beauté de la femme ? Mais c’est d’abord la beauté de la femme qui attire.

On n’a pas besoin d’employer les mots, chacun de nous a compris. Allez dans certains quartiers, vous serez choqués. Mais ce sont dans ces mêmes quartiers que se développe l’intolérance, on manipule les enfants. Ce n’est pas notre coutume. C’est vrai que nous sommes aujourd’hui dans un monde unitaire, mais ce monde unitaire doit aller vers le progrès, non pas vers le passé. Donc, faisons en sorte que l’éducation porte aussi au niveau de ces gens afin qu’une femme quand elle passe dans la rue, qu’elle puisse attirer les hommes par sa beauté. Mais cela n’est pas possible quand elle n’a pas le visage découvert.

La religion est un arbre avec plusieurs branches. Toutes ces branches ont une même souche. Donc, tous les musulmans doivent savoir vivre en paix et en harmonie, mais nous devons éviter ce qui transforme l’islam en moyen d’oppression, en moyen d’esclavage. Mais cela aussi ne peut se faire que si nous luttons contre la pauvreté. Plus les gens sont éduqués, mieux ils vivent, moins nous aurons ces tares »

Une synthèse de Diallo  Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire