Avis d’appel d’offres Consultant(e)/Bureau d’études


I – OBJET

Le Projet d’Accès à l’Education Primaire à travers la Stratégie de Scolarisation Accélérée/Passerelle est mis en œuvre par le Consortium Plan International et la Fondation Strømme au Burkina Faso, Mali et Niger.

Un des points d’attention sur lequel le projet met l’accent est sa capacité à soutenir la transition des apprenants gradués des centres SSA/P vers les écoles primaires publiques.

Cela se fait au travers de plusieurs initiatives telles que le plaidoyer efficace visant à améliorer la capacité d’accueil des écoles primaires et la rétention des élèves, la réhabilitation / construction d’écoles publiques, des mesures incitatives et compensatoires (cantines scolaires, dotations de kits aux gradués, cours de remédiation, etc.), l’implication des directeurs d’écoles et des inspecteurs dans le processus de collecte / suivi des gradués, etc…

Cependant, ces initiatives restent insuffisantes pour comprendre pourquoi et dans quelles conditions ces élèves transférés performent, achèvent ou abandonnent leur cursus scolaire au primaire.

C’est ainsi que le Consortium a conduit en avril / mai 2019 une première phase de l’étude de traçabilité visant à appréhender les performances scolaires et les taux de maintien des apprenants de la cohorte 2016-2017 des centres SSA/P transférés à l’école primaire en 2017-2018. Les résultats de cette première phase de l’étude se basent sur les statistiques scolaires de 2017-2018 et ont permis d’apprécier le niveau des taux de maintien, d’abandon, de promotion, de redoublement et de réussite aux évaluations des gradués des centres SSA/P transférés à l’école primaire.

La seconde phase de ladite étude sera conduite au cours de la 3ème année de scolarité à l’école primaire (2019-2020) de la même population d’études que celle de la phase 1. Elle fournira des informations statistiques de l’année scolaire 2018-2019 sur le niveau des performances scolaires et des taux de maintien des transférés afin d’apprécier les évolutions entre la première année et la seconde année après leur transfert. Globalement, il s’agirad’identifier les bonnes pratiques et formuler des recommandations pour favoriser le maintien et la réussite scolaire des gradués des centres SSAP dans le système scolaire.

Plan International – Burkina Faso, agissant au nom du Consortium et en tandem avec l’équipe régionale du Projet, lance le présent avis d’appel d’offres ouvert intitulé « Etude de traçabilité II des gradués des centres SSA/P transférés à l’école primaire dans le cadre du projet PASS+ au Burkina Faso, Mali et Niger ».

II – ALLOTISSEMENT

Les travaux, objet du présent appel d’offres, sont groupés en un (1) seul lot.

III –FINANCEMENT

Les prestations faisant l’objet du présent avis d’appel d’offres sont financées la Fondation Qatarie « EAA » (Educate Above All) à travers son Programme « EAC » (Educate A Child), Plan International – Canada et la Fondation Strømme. Elles seront exécutées conformément aux termes de référence.

IV DELAI

Le délai d’exécution de la mission de réalisation de l’étude est de 66 jours à compter de la date de notification.

V- PARTICIPATION A L’APPEL D’OFFRES

Le présent appel d’offres est ouvert à égalité à tout Bureau d’Etudes / Consultant(e) Indépendant(e) ayant des capacités techniques et logistiques avérées permettant le déroulement de la présente étude de traçabilité dans les trois (03) pays couverts (Burkina Faso, Mali et Niger) par le Projet PASS+.

Ils doivent être dûment patentés ou exemptés de la patente, inscrits au registre de commerce, en règle vis-à-vis de l’administration de l’un des pays couverts par le Projet.

VI – ACQUISITION DU DOSSIER

Le dossier d’appel d’offres est disponible et peut être retiré gratuitement à partir du 03 février 2020, du Lundi au Jeudi de 08h 00 – 16h 00 et le Vendredi de 08h 00 – 12h 00, dans les représentations de Plan International au Mali, au Burkina Faso et au Niger aux adresses suivantes :

Plan International – Burkina Faso

Rue 15 -397, Zone d’Activités Diversifiées -ZAD

B.P. 1184 OUAGADOUGOU 01 – Burkina Faso

Téléphone +226 50 37 87 33 ; Fax +226 50 37 87 39

Plan International – Mali

SOTUBA ACI, Près de l’école

LES LUTTINS

Bamako, Mali ; BP : 1598

Téléphone : + 223 44 90 09 56 ;

Plan International – Niger

Angle Boulevard des Djermakoye

B.P. 12247 Niamey, Niger

Téléphone : +227 207 244 44

VII – PIECE A FOURNIR

Le(la) Consultant(e)/Bureau d’études fournira trois offres distinctes pour soumissionner au présent appel d’offre :

 Une (01) offre administrative : en fonction de son statut, le soumissionnaire devra fournir les documents administratifs en cours de validité à la date limite de dépôt des offres (voir les détails au point 13.1., Instructions aux soumissionnaires) ;

 Une (01) offre technique ;

 Une (01) offre financière (voir les détails au point 13.2., Instructions aux soumissionnaires)

VIII – DEPOT DES OFFRES

Les offres administratives devront être déposées au siège de Plan International des Pays couverts par le projet PASS+, sous pli fermé, à l’une des adresses indiquées au point VI (Acquisition du dossier).

– – –

Les offres technique et financière de chaque soumissionnaire devront être transmises sous format électronique à l’adresse e-mail suivante : ts2.passplus@plan-international.org.

Délai de dépôt des offres : au plus tard le mercredi 26 Février 2020 à 12h 00 (GMT) précises.

IX – DELAI D’ENGAGEMENT

Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant un délai de quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date d’ouverture des plis.

X – RESERVES

Au nom du Consortium Plan International et Fondation Strømme, Plan International Burkina Faso se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent appel d’offres.

Ouagadougou, le 29 Janvier 2020

Au nom du Consortium,

La Direction de Plan International – Burkina Faso





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire