La Boad approuve une politique Rse


La Boad veut être davantage plus responsable. En effet, avec « cette nouvelle étape dans la gouvernance de l’Institution, elle confirme sa volonté de se tenir aux côtés des Etats membres dans les politiques menées pour accélérer le développement économique et social au sein des 8 pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) », soutient le Conseil d’administration à travers un communiqué.

Cet élan, d’après le document, se traduit par la mise en place d’une stratégie Rse comprenant en son sein des enjeux prioritaires à relever à court, moyen et long terme. L’Institution précise dans la foulée qu’organisée autour de 11 axes et sur une période de 5 ans, la stratégie Rse 2020-2024 de la Boad, vise à mieux répondre à ces enjeux prioritaires et à contribuer de manière plus efficiente à l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd) fixés par l’Organisation des nations unies(Onu).

« Pour les années à venir, la Boad s’engage ainsi sur 31 enjeux déclinés en 17 projets qui seront évalués annuellement par des indicateurs de suivi. Elle porte l’ambition d’améliorer sa politique du genre, et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre liées à ses activités », fait-on savoir.

Le document souligne enfin que l’ambition de ladite Institution est de créer de la valeur soutenable pour toute la sous-région en orientant sa politique Rse vers la gouvernance, les territoires et les droits humains, les clients et partenaires, et le capital humain.

Bassirou MBAYE



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire