Le bilan s’alourdi avec un mort à Hong Kong, 425 en chine et plus de 20000 contaminations.


C’est une épidémie qui suscite plusieurs réactions internationales entre isolement des populations, rapatriement des expatriés, fermeture de certaines frontières etc…  L’image désormais familière sur les écrans de télé avec ces masques de chirurgien procure ainsi une inquiétude totale due à cette épidémie qui secoue particulièrement la Chine.

Après ces 10 jours où il a été noté le début de crise, Hong Kong enregistre son premier mort dans la mégapole hors de la Chine continentale. « Il s’agit en réalité d’un homme de 39 ans qui s’était rendu en Janvier dernier dans la ville de Wuhan, par ailleurs épicentre de cette pneumonie ».

Après 64 cas de décès annoncés ce mardi, le bilan passe à 425 morts en Chine qui a notamment poussé le gouvernement à noter des insuffisances dans la réaction sanitaire.

D’autre part, le nombre de personnes contaminées a dépassé 20 400 dans le pays, avec l’apparition de 3 235 nouveaux cas confirmés, a précisé mardi la Commission nationale de la Santé.

Toutefois, une communication intense des autorités sanitaires et du monde médical se poursuit pour découvrir son origine, son mode de transmission et les précautions à prendre pour arrêter cette épidémie.



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire