Le nouveau directeur de la prison centrale de Libreville a pris ses fonctions  


 Le commandant Alex Steve Ngowet, directeur de la prison centrale de Libreville,© Gabonactu.com

Le commandant Alex Steve Ngowet a officiellement succédé mardi, à Aristide Mvouma à la tête de la direction générale de la prison centrale de Libreville, au cours d’une cérémonie protocolaire présidée par le général de brigade Jean Germain Effayong Onong.

« Sous-officiers, agents et assistantes en service à la prison centrale de Libreville. Vous reconnaîtrez désormais pour votre chef, le commandant Alex Steve Ngowet, ici présent et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires et l’observation des lois et le succès des armes du Gabon », a affirmé le général de brigade Jean Germain Effayong Onong

Outre l’investiture du directeur de la prison, plusieurs autres investitures ont également été effectuées. Il s’agit, entre autres, de celle du Directeur des personnels, le colonel Doulou Joséphine, du chef de service surveillance, le capitaine Good Michel Mbomgo, du surveillant général, le lieutenant Djassy Frederick Aunouviet, et du surveillant général adjoint 1, le lieutenant Fred Landry Simbouwe.

Nommé il y a une semaine, le nouveau directeur et son équipe entendent pleinement accomplir leur devoir de sécuriser au plus haut point la prison centrale.

La Sécurité pénitentiaire est un Corps paramilitaire de l’État institué par ordonnance 3/78 du 1 er Juin 1978. Elle a pour missions fondamentales l’exécution des mandats de justice, le maintien de l’ordre dans les Etablissements Pénitentiaire et l’amendement des détenus en vue de leur réinsertion dans la Société.

Précédemment placée sous l’autorité directe du ministre de l’intérieur, c’est par ordonnance N° 001/PR du 25 Février 2010 modifiant certaines dispositions de la N°3/78 du 1er Juin 1978 portant institution du Corps Autonome que la Sécurité Pénitentiaire que ce Corps est dorénavant sous tutelle du ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

Eudes Rinaldy Leboukou 





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire