Autorité nationale de régulation des marchés publics: Présentation officielle du nouveau Code des marchés publics



L’Autorité nationale de régulation des marchés publics, a procédé au lancement du nouveau Code des marchés publics après une révision en profondeur du Code de 2009. L’événement s’est déroulé ce jeudi 30 janvier, en présence du préfet d’Abidjan et du président du conseil de régulation de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics, Coulibaly Yacouba.

« En vue de poursuivre la transposition des directives communautaires et surtout, pour remédier durablement aux insuffisances et écarts relevés lors des différentes évaluations du système ivoirien des marchés publics, une révision en profondeur du code des marchés publics de 2009 s’est avérée nécessaire » a déclaré le président du conseil de régulation de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics. Plusieurs innovations au plan structurel et matériel sont à signaler pour accroître l’efficacité et la transparence du système national de passation des marchés. « Il s’agit de l’introduction de nouveaux types de marchés publics, à la passation des marchés par voie électronique, les achats publics durables et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) » a expliqué Coulibaly Yacouba.

Aux dires du ce nouveau du président du conseil de régulation de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics, ce nouveau Code des marchés publics est le fruit d’une concertation des acteurs nationaux du système des marchés publics, avec une contribution des principaux partenaires techniques et financiers. Cette cérémonie de lancement officiel du Code des marchés publics marque le point de départ de la mise en oeuvre d’un vaste programme de formations au profit des acteurs de l’administration publique, du secteur privé et de la société civile.

Notons que le projet de Code des marchés publics a fait l’objet d’examen au cours d’un séminaire national de validation en 2018. Ce processus a abouti à la prise de l’ordonnance n°2019-679 du 24 juillet 2019 portant Code des marchés publics.

DA



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire