Début hier du procès du meurtrier de Léo et Maya Foinard


Le drame avait eu lieu en Mai 2019. Laurent Foinard, un Franco-allemand de 55 ans, résident dans la ville de Dresden, dans l’Est de l’Allemagne, avait étranglé ses enfants issus d’un mariage mixte d’avec une jeune Sénégalaise de 22 ans, Mariétou Sarré dite Bébé. Une union scellée à Rufisque, il y a plus de sept ans, qui a fini sur la mort tragique de deux de leurs enfants. Il s’agit de Léo Djiby Foinard, âgé de 7 ans et de sa petite sœur Maya Foinard, 3 ans à peine. L’homme aurait profité de ses deux jours de garde pour assassiner ses deux enfants. 

Dans sa tentative de voler au secours de Léo et Maya, Mariétou Bébé Sarré a reçu un violent coup à la tête. La jeune femme n’a dû son salut qu’à l’intervention des voisins qui ont accouru. Le procès du papa-meurtrier a débuté hier 4 Février 2020. Selon les proches de la famille établie à Rufisque le procès qui a lieu va durer un mois. L’avocat du criminel qui a reconnu la thèse du meurtre prémédité et planifié, tente aussi de jouer la carte de la folie passagère pour le sauver d’une peine lourde.



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire