Etreprenariat jeune: plus de 170 millions FCFA octroyés aux jeunes de Marcory



Abidjan – Le gouvernement ivoirien, à travers le ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, a accordé un prêt de plus de 170 millions FCFA aux bénéficiaires de la phase 2 de l’opération “Agir pour les jeunes” dans la commune de Marcory.

Un prêt allant de 100 000 à un million a été octroyé à 656 jeunes (258 femmes et 398 hommes), a dévoilé le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Touré Mamadou, au cours de la cérémonie de remise symbolique de chèque, mardi, au stade Konan Raphaël de Marcory.

S’inscrivant dans la mise en œuvre du programme social du gouvernement (PSgouv), l’opération “Agir pour les jeunes” vise à faire profiter les femmes et les jeunes des fruits de la croissance. Cette première phase du programme à l’entreprenariat va concerner 19 500 jeunes pour un coût total de 11 milliards de FCFA, a livré le ministre Touré.

« La liquidité des chèques que vous recevez aujourd’hui est disponible dans vos comptes. Je vous invite à bien mener vos activités. L’égalité de chance est le crédo du président et du premier ministre qui ont demandé que la sélection se fasse sans discrimination », a-t-il fait savoir, exhortant les jeunes à être prudents et à sensibiliser leurs camarades gagnés par le découragement à tenter leur chance sur le site de l’agence emploi jeune.

« Il faut travailler et rembourser ce qu’on vous a prêté pour que d’autres jeunes comme vous en bénéficient. Je vous fais confiance. C’est une question d’honneur. », a martelé le maire Aby Raoul en présence du ministre Albert Amichia François et de la secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la famille et de l’Enfant chargée de l’Autonomisation de la Femme, Belmonde Dogo.

Près de 131 000 jeunes sont concernés par ce programme d’entrepreneuriat sur la période 2019-2020 et qui se décline à trois niveaux de financement. La commune de Marcory constituait la 7e étape du niveau 1, signale-t-on.

(AIP)

bsb/ask



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire