Guinée: Le Fonds d’Entretien Routier tient la 32ème session de son Conseil d’Administration | Africa Guinee


CONAKRY-Le Fonds d’Entretien Routier  (FER) a tenu son Conseil d’Administration ce mercredi 04 Févier 2020 dans la capitale guinéenne. Cette 32ème session ordinaire du Conseil d’Administration FER a pour but de faire un examen du rapport d’activités de l’année écoulée et les défis qui attendent ce Fonds pour  l’année 2020, a constaté Africaguinee.com.

Sous la houlette du Ministère des Travaux Publics, cette session a réuni, plusieurs cadres du FER, les  maîtres d’ouvrage et les exécutants des projets.

Souleymane Traoré, Directeur Général du Fonds d’Entretien Routier, a pendant son discours dressé le bilan de l’année 2019. Selon le directeur du FER, en ce qui concerne le fonctionnement du Fonds d’Entretien Routier (FER) et ses ressources (FER), le bilan est positif.

‘’ Plus qu’en termes d’exécution financière, nous avons rempli l’ensemble des obligations. Pour ce qui est de l’exécution des projets il y a un certain nombre de faits regrettables qui ont pris du temps. Il faut donc que les maitres d’ouvrages puissent améliorer le temps de vie des projets, c’est-à-dire que l’exécution des projets finissent dans le temps qui est convenu. Ce conseil se tient en une période exceptionnellement importante pour notre pays dans le secteur des infrastructures. De gigantesques projets ont été initiés par le président et qui vont changer positivement le réseau routier. Comme vous savez, à côté des efforts du Budget National et des financements extérieurs,  le FER participe activement à ces efforts de financement’’, a expliqué Souleymane Traoré, avant de regretter tout de même le retard excessif dans la passation et l’exécution des projets par les maitres d’ouvrages.

‘’ Il est regrettable de noter que les contrats de projets de l’exercice 2019 de la direction nationale des routes préfectorales et communautaires, de la direction nationale des génies rurales et de la direction nationale des transports terrestres, n’ont été transmis au FER pour signature que dans les deux derniers mois de l’année. Quant à la DNER, il faut de manière récurrente relever le manque de respect constant de la programmation et de toute procédure de passation au profit des agences », a déploré M Traoré.  

Selon lui, e défi principal pour cette année est de pousser les maitres d’Ouvrage à faire d’abord les passations à temps  et que le Fonds d’Entretien Routier prennne des projets qui ne sont pas trop éligibles. « Nous finançons beaucoup de nouveaux ouvrages, des réhabilitations’’ a déroulé le Directeur Général du FER.

Dans son discours tenu en marge de cette 32ème  session ordinaire du Fonds d’Entretien Routier, M. Manga Fodé Touré, membre du CA (Conseil d’Administration), représentant le président du CA, a expliqué qu’il existe un gap important entre les ressources actuelles du Fonds et les besoins énumérés et sollicités par les maitres d’ouvrage. Selon lui, pour trouver une solution urgente  et adéquate á cette situation, le conseil d’administration par ma voix rappelle au gouvernement que cet arrêté conjoint  rehaussant  le tarif de la redevance d’entretien routier à 500 GNF par litre depuis le 18 janvier 2017 n’est toujours pas appliqué. L’application de cet arrêté conjoint pourrait booster, selon lui  les ressources du FER en vue  de diminuer le gap entre les besoins et les ressources.

‘’ Le conseil d’administration du FER souhaite á l’image des autres FER d’Afrique que toutes les recettes en rapport avec la route que les quotes-parts soient versées au FER. Qu’ils s’agissent notamment des recettes sur les vignettes, des permis de conduire et les cartes grises. Dans la même optique nous lançons un appel solennel  au gouvernement pour la finalisation du processus de pesage. Les opérations de pesage pourraient protéger le patrimoine routier du pays d’une part et d’autre part améliorer les ressources du Fonds d’Entretien Routier’’, a souhaité Manga Fodé Touré, représentant du président du conseil d’administration du FER.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire