Le gouvernement interdit les marches simultanées du 5 février de la Dynamique unitaire


 Le colonel Serge Nzamba lisant le communiqué du gouvernement, le 4 février. capture d’écran Gabon télévision © Gabonactu.com

Le ministère de l’Intérieur a répondu négativement à la demande de la Confédération syndicale Dynamique unitaire (DU) d’organiser des marches simultanées le 5 février 2020 dans les communes de Libreville, Owendo et Akanda.

Le gouvernement dit ne pas comprendre les motivations de la DU alors que des négociations avec les centrales syndicales sont engagées dans l’optique de trouver des solutions aux problèmes posés par les travailleurs.

« À l’observation, les manifestations projetées le 5 février 2020 ainsi que les appels lancés à l’endroit des populations par Dynamique Unitaire, démontrent que les organisateurs s’éloignent de l’action syndicale », indique le communiqué signé du ministre de l’Intérieur, Lambert Noel Matha.

Le gouvernement qui entend préserver l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens, indique qu’elle ne saurait autoriser la tenue de ces manifestations. « Toute entrave à cette mesure d’interdiction exposera leurs auteurs à la rigueur de la loi », avertit-il.





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire