Burkina Faso: EN RESIDENCE A LA D GALERIE (PARIS) – Le Burkinabé Hyacinthe Ouattara dans une perspective colorée et déroutante


A la D Galerie (Paris), l’artiste burkinabè Hyacinthe Ouattara a réalisé une installation titrée « Organic Mood ». Cette œuvre textile se déploie dans une perspective colorée, sensuelle, déroutante.

« Ce n’est pas une expo, c’est une œuvre, pour l’amour de l’art ! » Ces mots de la directrice de la D Galerie (49 av. Jean-Jaurès, 75019 Paris) en disent long sur l’organisation, la construction de « Organic Mood ». Au regard de Domitille Bertrand, c’est l’histoire d’une rencontre renouvelée entre l’artiste burkinabè Hyacinthe Ouattara et la D Galerie. « C’est l’envie de proposer de vivre l’art plutôt que de le regarder au mur », explique Mme Bertrand. « Organic Mood » est le projet d’une création originale, in situ, exploration dans l’espace d’une forme textile organique, invasive. La sculpture vivante de 75 m2, résultat d’une résidence de trois jours, est à visible jusqu’au 9 février à la D Galerie.

Ici, le spectateur est aussi l’acteur et le faiseur de son propre imaginaire. « Sans clé, ni code dans une installation in situ où l’espace devient l’élément de prise de risque avec l’inconnu et l’inattendu, l’élément questionnant et questionné », détaille l’artiste Hyacinthe Ouattara. Pour lui, l’art est d’abord une proposition, une obsession ou très souvent un besoin où les mots deviennent difficiles. Ouattara a eu envie de montrer une facette de son obsession du matériau textile en volume de la création, vers un dépassement de la peinture, vers un dépassement de lui-même. L’autre s’y retrouve ou ne s’y retrouve pas, mais les portes restent ouvertes.

La D Galerie devient un lieu de conversation, un atelier temporaire et éphémère dans lequel Ouattara a envie d’insérer son âme. Il choisit le textile, les chutes de tissus, ou le vêtement car ils sont habités d’une charge émotionnelle « extraordinaire », d’une fragilité « émouvante ». Hyacinthe Ouattara respire et laisse parler son ventre et ses pulsions venant de l’intérieur dans ce lieu nouveau. « Organic Mood » est un univers enveloppant, d’empreintes, de traces où la suspension foisonne. L’artiste entre dans cette vibration afin de créer l’autre monde, sa forêt aérienne ainsi qu’urbaine à base de matériau textile. Il noue, entrelace, attache et suspends. Son processus est organique. La suspension dans l’émotion, l’équilibre, le déséquilibre côtoie l’ambivalence. C’est la poétique de Hyacinthe Ouattara.

Celui-ci, natif du Burkina Faso, vit et travaille en France. Dans sa démarche plastique, Hyacinthe Ouatara s’intéresse aux maillages qui lient les individus, donnant vie à des installations, des sculptures, peintures et dessins qui sont autant d’expressions de la mémoire collective et de ce qu’il appelle les «cartographies humaines. Il expose en France comme à̀ l’international, en Allemagne, au Sénégal, Burkina Faso, Luxembourg, Ghana ou encore en Italie et Australie.

La D Galerie est présentée comme une galerie d’expériences artistiques, intermittente et nomade. Elle défend des artistes à l’aube de leur carrière et des artistes confirmés. Entre abstraction et figuration, ces artistes invitent à une lecture multiple, sans cesse réinventée, renouvelée, à une liberté des possibles chez le visiteur.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire