Deux buts en deux matches pour le Marocain


Buteur samedi contre Angers, Yunis Abdelhamid a récidivé mercredi soir face à Nice (1-1) en égalisant d’un coup de tête rageur à la 77e minute. Le Marocain, qui vient de prolonger son contrat jusqu’en 2022, a marqué 3 buts cette saison en 23 matches de Ligue 1.

Coupé dans leur élan par deux blessures en début de match,
le Stade de Reims a fait preuve de panache et de combativité pour arracher le
point du nul face à Nice ce mercredi à Delaune. Menés au score suite à une
erreur défensive, les Rémois sont revenus grâce à leur capitaine. Reims reste
7e de L1.

Les Rémois dont l’imperméabilité défensive a de nouveau été
mise à rude épreuve. Axel Disasi ne voit pas l’appel de Pierre Lees-Melou dans
son dos, et le laisse tranquillement ajuster Predrag Rajkovic de la tête.
C’était là, la seule occasion ou presque des Niçois. Cruel. Mais loin d’être
abattus, les protégés de David Guion ont trouvé les ressources pour revenir au
score. Comme un symbole, c’est le capitaine d’un soir, Yunis Abdelhamid, qui
d’un coup de tête rageur, envoyait le cuir dans les filets adverses à la
réception d’un corner de Xavier Chavalerin.

Revigorés, Yunis Abdelhamid et les Rémois ont bien poussé
pour arracher la décision, mais rien d’autre ne sera marqué. Entre satisfaction
et frustration, les Rémois devront vite se tourner vers Strasbourg, prochaine
destination, dès dimanche.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire