En Roumanie, à peine formé, le gouvernement renversé



Le 5 février, les députés roumains ont mis fin au gouvernement minoritaire du Premier ministre Ludovic Orban, élu en novembre 2019. Désormais, des élections anticipées sont à prévoir.

Après seulement trois mois au pouvoir, le gouvernement du Premier ministre Ludovic Orban est tombé ce mercredi 5 février après une motion de censure déposée par le Parti social-démocrate (PSD). La motion faisait suite à une tentative du gouvernement de changer la loi électorale, à quelques mois des municipales, et instaurer un mode de scrutin à deux tours, ce qui aurait défavorisé l’opposition, estime-t-on.

À la une, Adevarul revient sur cette journée dramatique avec une photo du président Klaus Iohannis, qui doit maintenant consulter les partis afin de proposer un nouveau gouvernement. “Le plan de Iohannis pour les élections anticipées, étape par étape”, titre avec ironie le quotidien bucarestois.

“Une mascarade”

Allié politique du Premier ministre sortant, “le président proposera toujours Ludovic Orban à la tête du gouvernement”, déplore le journal proche du PSD. “Le Parlement le repoussera, et fera de même au deuxième essai dans les 60 jours qui suivront. Cela ouvrira la voie à des législatives anticipées.”

Pour ce journal de gauche, les événements de mercredi n’étaient qu’“une mascarade” orchestrée par les libéraux. “Ils ont obligé la gauche à déposer une motion de censure en guise de riposte à la proposition d’élire les futurs maires en deux tours”. Selon Adevarul, les libéraux veulent s’assurer au plus vite le pouvoir total : un président libéral, Iohannis, et un Parlement libéral majoritaire par le biais d’élections anticipées. Les législatives étaient jusqu’ici prévues fin 2020.

Source

Né sur les décombres de Scînteia, le quotidien du PC roumain, “La Vérité” fait preuve d’indépendance et d’équilibre politique et journalistique, tout en se montrant critique envers le gouvernement actuel. Il se proclame le plus important

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire