INSÉCURITÉ / « Touba a besoin d’une LGI et d’un GMI et surtout d’être érigée en province » (El Hadj Omar Ndiaye


Face à la recrudescence de la violence ponctuée de braquages notée depuis quelques mois dans la cité religieuse, seule l’installation d’une légion de la Gendarmerie d’Intervention et d’un Groupement Mobile d’intervention pourrait faire l’affaire. L’idée est du Secrétaire général du parti politique  » Forces Nouvelles Patriotiques / Sénégal moo  Ñu saff ».

 

Après avoir rencontré le Khalife Général des Mourides à Porokhane, le leader politique est venu dans la cité religieuse faire part de ses inquiétudes par rapport au degré d’insécurité. El Hadj Omar Ndiaye de considérer que Touba est un carrefour avec plusieurs portes de sortie. Ce qui nécessite pour la sécurité de sa population devenue très forte en un temps record, des forces de défense et de sécurité mobiles et bien armées.

 

Le leader politique de signaler aussi l’urgence de conférer à la cité son statut particulier et d’en faire une province régionale dirigée par un gouverneur administratif sous la tutelle du Khalife Général des Mourides. 

 

Il se désolera, en passant, de l’inachèvement du marché Nguiranène qui constitue une véritable niche de malfrats. Et à ce sujet, il interpellera le ministère du commerce..



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire