Kinshasa : Ngobila suspend 8 bourgmestres pour non-respect des mesures d’assainissement de la ville


Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a suspendu 8 des 24 bourgmestres de la capitale congolaise. L’annonce a été faite ce mercredi 5 février 2020 à l’issue d’une réunion avec les bourgmestres, leurs adjoints, responsables de services de sécurité et les commandants de la police des districts.

Le chef de l’exécutif reproche à ces huit autorités municipales de n’avoir pas appliqué les instructions données pour la réussite de l’opération Kinshasa Bopeto dans leurs communes respectives. Ces mesures de suspension qui vont de 1 à 3 mois concernent les bourgmestres de Kimbaseke, Lingwala, Matete, Ndjili, Ngaba, Ngaliema, Ngri Ngiri et N’sele, alors que d’autres bourgmestres ont reçu l’avertissement.

Lancée le 19 octobre dernier par le président Félix Tshisekedi, l’opération d’assainissement Kinshasa Bopeto peine à décoller suite au maigre budget de la ville de Kinshasa. La capitale congolaise produit au moins 9 milles tonnes de déchets chaque jour dont la majorité sont des plastiques. Il faudra mobiliser au moins 17 millions de dollars américains pour évacuer tous ces déchets.

 

 

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire