La croissance du revenu des ménages continue de dépasser celle du Pib


Dans ce document, l’Ocde estime que la croissance du revenu réel des ménages par habitant donne une meilleure idée de l’évolution du bien-être économique des ménages que la croissance du Pib réel par habitant, qu’elle a dépassée pour le quatrième trimestre consécutif au troisième trimestre de 2019.

«La croissance du revenu réel des ménages par habitant dans la Zone Ocde a légèrement progressé à 0,5% tandis que la croissance du Pib par tête a été stable à 0,3%. À l’exception du Royaume-Uni, la croissance du revenu réel des ménages par habitant a dépassé la croissance du Pib par habitant dans les sept principales économies au troisième trimestre de 2019,particulièrement en Allemagne et en Italie où, dans les deux pays, la croissance du revenu réel des ménages par habitant a dépassé la croissance du Pib par habitant de 0,6% », lit-on dans le document.

«En France et en Allemagne, la croissance du revenu réel des ménages par habitant a fortement accéléré au troisième trimestre de 2019, à 0,5% et 0,7% respectivement (par rapport à moins 0,3% et 0,3% au deuxième trimestre). La croissance du revenu réel des ménages par habitant s’est également accentuée aux États-Unis, à 0,6% (contre 0,3% au deuxième trimestre de 2019). Au Royaume-Uni, l’évolution du revenu réel des ménages par habitant est restée volatile, avec une contraction significative au troisième trimestre de 2019 (de moins 0,7%), absorbant l’essentiel de la croissance (0,9%) enregistrée au deuxième trimestre », précise-t-on.

Selon le  communiqué, au cours des huit derniers trimestres, les sept principales économies, excepté le Royaume-Uni, ont vu la croissance du revenu des ménages dépasser la croissance du Pib, alors que le CANADA enregistrait la plus faible croissance (0,9%) du revenu des ménages sur la période.

Sur une plus longue période toutefois, ajoute le document, depuis le premier trimestre de 2010, les sept principales économies  à l’exception des États-Unis et du Canada, ont vu la croissance du revenu réel des ménages être en retrait de la croissance du Pib réel.

Dans la Zone Euro, l’écart sur la période a été de (moins) 5,6 points de pourcentage, comparé aux États-Unis où le revenu réel des ménages par habitant (en hausse de 21,8% sur la période) a dépassé la croissance du Pib de 5,2 points de pourcentage.

Adou FAYE



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire