L’audience sur les conditions à la mise en liberté de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé débute jeudi



Abidjan – L’audience sur les conditions à la mise en liberté de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé prévue débute jeudi à 9 h devant les juges de la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI).

Le procès pourra être suivie, avec un différé de 30 minutes sur le site Internet de la CPI , à la Salle d’audience 1.

Les parties et les participants seront invités à s’adresser à la Chambre d’appel sur les questions liées à cet arrêt sur les restrictions de liberté imposées aux acquittés et indiquer des évolutions à même de changer la décision prise.

A cet égard, M. Gbagbo, M. Blé Goudé et le Procureur auront chacun 30 minutes. Quand le représentant légal des victimes bénéficiera de 20 minutes. En réponse à l’argumentaire de la partie civile, les deux avocats de la défense auront chacune 10 minutes.

La République de Côte d’Ivoire sera invitée, également, à prendre la parole devant la Chambre d’appel sur toute question soulevée par la requête de M. Gbagbo du 7 octobre, qui priait la Chambre de reconsidérer son arrêt, qui a imposé des conditions à la libération de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé après leur acquittement.

Les parties pourront, ensuite, répondre aux observations de la République de Côte d’Ivoire, selon une ordonnance, qui donne 20 minutes à la République de Côte d’Ivoire et 15 minutes pour chacune des parties, à savoir, le Procureur, les conseil de Blé Goudé et de l’ancien président Laurent Gbagbo.

nmfa/ask



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire