Le Sénégal 2ème parmi les 6 pays africains autour du projet DRIARS.


Le comité de pilotage du projet de développement d’une résilience à l’insécurité alimentaire (Driars) a tiré un bilan satisfaisant pour l’année 2019 concernant les avancées notées dans le projet, ceci notamment en terme de renforcement de capacité des acteurs, en terme de semences certifiées et en terme de marché à exécuter.
Toutefois, Cheikh Oumar Ndiaye, le coordinateur du projet, a eu à insister sur les difficultés auxquelles ils font face, surtout dans les régions du nord où la pluviométrie n’est pas aussi importante et souvent perturbée, ce qui nécessite des semences de qualité pour amplifier la production afin d’accéder à de meilleurs résultats.







Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire