Le taux d’intérêt moyen pondéré des opérations d’appels d’offres s’est accru de 3,42% en novembre 2019


«Sur le marché monétaire, le taux d’intérêt moyen pondéré des opérations d’appels d’offres à une semaine de la Bceao s’est accru au cours du mois de novembre 2019, en ressortant à 3,42% contre 2,90% un mois plus tôt. Le taux marginal, quant à lui, est passé de 2,62% en octobre 2019 à 3,05% en novembre 2019.

Sur le marché interbancaire, le taux d’intérêt moyen des opérations est ressorti à 4,41% au mois de novembre 2019, après 4,35% le mois précédent, soit une hausse de 6 points de base. Sur le compartiment à une semaine, le loyer de l’argent a légèrement baissé, en se situant à 4,22% contre 4,30% un mois plus tôt », renseigne l’institution.

Elle  ajoute que l’enquête sur les conditions de banques laisse apparaître une hausse des taux d’intérêt débiteurs au cours du mois sous revue. Hors charges et taxes, précise la même source, le taux moyen calculé à l’échelle de l’Union est ressorti à 6,78% en novembre 2019, contre 6,61% en octobre 2019.

Suivant la nature du débiteur, la Bceao souligne que les taux d’intérêt ont augmenté au niveau des concours accordés aux particuliers (+26,39 pdb).

En revanche, elle note que le coût du crédit a baissé pour les avances aux entreprises individuelles (-10,19 pdb), aux sociétés d’Etat (-9,63 pdb) et à la clientèle financière (-2,41 pdb). L’analyse suivant l’objet du crédit indique un accroissement des taux débiteurs relatifs aux crédits à l’équipement (+25,5% pdb) et d’habitation (+22,25% pdb). La baisse enregistrée au niveau des crédits de trésorerie (-24,58 pdb), d’exportation (-14,11 pdb) et de consommation (-2,46 pdb) a amoindri le profil haussier des taux débiteurs au cours de la période sous revue.

Adou FAYE



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire