Cote d’Ivoire: Sotra/Méité Bouaké aux agents – « Faisons en sorte de bien faire ce qui nous est demandé »


Le directeur général de la Société des transports abidjanais (Sotra), Méité Bouaké, a invité ce vendredi 7 février 2020, à Abidjan-Koumassi, ses collaborateurs à travailler davantage afin de consolider les acquis de l’année écoulée. « Faisons en sorte de bien faire ce qui nous est demandé pour le bonheur des populations abidjanaises », a exhorté Méité Bouaké. C’était à l’occasion de la traditionnelle présentation des vœux de nouvel an.

Pour lui, c’est à ce prix qu’ils pourront laisser à la génération future, une entreprise dynamique, prospère au service des populations. Le premier responsable de la Sotra a mis à profit cette rencontre pour faire le bilan de l’année 2019.

« 2019 a été une année pleine au cours de laquelle la Sotra a consolidé son développement entamé depuis la mise en œuvre du programme d’acquisition de 2000 autobus neufs », s’est-il réjoui. A l’en croire, la Sotra a créé 1705 emplois dont 6 cadres, 227 techniciens supérieurs, 86 agents de maîtrise, 1386 employés et ouvriers, ce qui porte à 5196, l’ensemble des agents.

Par ailleurs, avec ses 1200 véhicules, la Sotra a transporté 206 149 000 voyageurs, soit 573 000 voyageurs par jour, a réalisé 2 070 899 courses. Elle a réduit le temps d’attente à 23 minutes et exploité 122 lignes urbaines. On note également la création de 23 nouvelles dessertes dont 13 lignes navettes et 10 lignes urbaines.

Pour Méité Bouaké, ces actions se sont réalisées grâce à la volonté d’une personne, à savoir le Président Alassane Ouattara qui nourrit de grandes ambitions pour la Sotra. Il remercie également le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour son soutien et ses conseils avisés.

Le directeur général de la Sotra a indiqué que l’année 2020 s’annonce prometteuse. Car dira-t-il, dans les semaines à venir débuteront les travaux d’assemblage de véhicules. « Ce projet industriel contribuera au renouvellement du parc auto en Côte d’Ivoire et même dans la sous-région. A terme, ce sera une capacité de production de 500 véhicules par an qui atteindra à partir de la 3è année 1000 véhicules par an », a promis Méité Bouaké.

Il a, en outre, prévu pour cette année 2020, le recrutement de 1000 machinistes ; 400 agents de maintenance ; 3 médecins et 14 infirmiers. Il est prévu également l’acquisition de 22 bateaux de grande capacité. « La Sotra entamera à partir de cette année 2020, la deuxième étape de la digitalisation de ses prestations. Nos services travaillent actuellement pour le basculement au tout digital avec pour objectif 600 000 enrôlés », dit-il.

Selon lui, ces projets ne peuvent se réaliser que dans un climat de paix et de cohésion. C’est pourquoi il remercie les responsables et les principaux animateurs des formations syndicales de la Sotra.

« Il n’y a de syndicalisme qui vaille que celui qui contribue au bien-être de l’entreprise et des travailleurs. Cultivons le dialogue social comme nous l’avons toujours fait. Ensemble, nous avons surmonté les difficultés. Ensemble, nous devons œuvrer pour le développement de notre entreprise et l’amélioration des conditions de vie des Abidjanais », a conclu Méité Bouaké.

Mais avant lui, Théodore Gnamien, directeur de la communication et président du comité d’organisation; Moussa Diakité, porte-parole du personnel ; Ehivet Monnet, porte-parole des syndicats et Tano Nouama, président de la mutuelle, ont tous félicité le directeur général de la Sotra pour son leadership et ont promis l’accompagner dans l’accomplissement de la mission qui lui est assignée.

« Que Dieu, le Tout-puissant vous accorde la force nécessaire pour mener à bien votre mission à la tête de la Sotra », a souhaité le porte-parole des syndicats.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire