Afrique du Sud: Miss Univers Zozibini Tunzi accueillie en idole


Retour en terre promise de Miss Univers, Zozibini Tunzi. La Sud-Africaine est arrivée samedi matin à l’aéroport de Johannesburg. C’est la première fois qu’elle revient en Afrique du Sud après sa victoire il y a deux mois.

Celle que les Sud-Africains surnomment Zozi a changé de stature depuis son sacre. L’ancienne Miss du pays s’est fait l’ambassadrice du droit des femmes dans la nation arc-en-ciel où les statistiques des violences faites aux femmes ont explosé.

A l’aéroport, ils sont des milliers, comme Leratho, à attendre leur reine, Zozi. « Je suis tellement heureuse. Trop heureuse. C’est mon idole ! », se réjouit-elle.

Zozibini Tunzi arrive. Elle est accueillie en rockstar et ne perd pas de temps pour rappeler son engagement auprès des millions de Sud-Africaines : « En tant que Miss Univers, ma plus grande tâche c’est de sensibiliser. J’ai la chance que les gens écoutent attentivement ce que je dis. C’est donc ma responsabilité de parler des problèmes importants dans notre société et des sujets qui me sont chers ».

Zozi s’est fait l’écho de la souffrance des femmes dans le pays dont une sur cinq est victime de violences conjugales. Precious Mohena a 22 ans. Elle savoure ces mots de son idole : « Elle fait prendre conscience du problème. Les Sud-Africains ne sont plus ignorants, depuis qu’elle est l’ambassadrice de ce mouvement. Les gens voient la réalité sous un autre angle grâce à elle. Elle va surtout permettre de trouver des solutions pour répondre aux problèmes de notre pays ».

Un des slogans de Zozi, c’est la beauté au naturel. Buhle, 18 ans, le prend au pied de la lettre : « Elle assume sa beauté naturelle. Elle veut qu’on la considère pour ce qu’elle est vraiment, pas ce que la société lui impose comme modèle de beauté. C’est un énorme exemple pour nous, jeunes filles noires. On n’a pas forcément besoin de maquillage ou de mettre une perruque pour se sentir belle. Nous sommes déjà belles, un point c’est tout ! ».

Comme les Springboks en novembre, Zozi part pour une tournée d’une semaine dans le pays avec, en point d’orgue, sa présence devant le président, mardi 11 février, lors du discours à la nation.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire