Cameroun: Bamenda – De présumés sécessionnistes tuent un policier et emportent son arme


Bamenda. Chef-lieu de la région du Nord-Ouest Cameroun.

De présumés séparatistes anglophones ont mené une incursion au poste de police de Saint Mary à Bamenda. L’attaque a eu lieu hier matin, jeudi 06 février 2020. Bilan: un policier tué, et son arme emportée par les assaillants; deux policier portés disparus, a révélé une source sécuritaire à votre journal.

Rappelons qu’à quelques jours seulement des élections législatives et municipales, les deux régions anglophones du Cameroun que sont le Sud-Ouest et le Nord-Ouest, sont sous très haute surveillance militaire. Les combattants séparatistes ayant « décrété  » des villes mortes à partir d’aujourd’hui. Par peur de représailles, les populations se terrent dans leurs maisons.

Les élections législatives et municipales ont elles, lieu dimanche prochain. Les séparatistes disent leur détermination à ne pas les laisser se tenir dans les régions anglophones. De son côté, Yaoundé assure et rassure sur la sécurité de tout le processus, y compris celle des électeurs.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire