Kinshasa : Les agents N.U de la DGI non payés toujours pas reçus à la Présidence poursuivent la manifestation devant la cité de l’UA


Les nouvelles unités (N.U) non pris en charge par la Direction générale des Impôts (DGI) maintiennent leur manifestation devant la cité de l’Union Africaine depuis le 3 février dernier. Ils protestent contre la non pris en charg par la DGI alors qu’ils ont déjà passé plusieurs contrôles physiques afin que leur situation soit régularisée. Ils demandent l’implication du président de la République.

« Nous sommes venus manifester, nous sommes venus remettre notre mémo, aussi voir le président de la République lui qui est le père de la Nation, garant du bon fonctionnement des institutions, pour qu’il puisse s’imprégner de notre situation. Nous sommes les agents de la Direction générale des Impôts (DGI), nouvelles unités non pris en charge, nous avons eu à passer différents  contrôles physiques sur l’ordre de notre hiérarchie, qui est aujourd’hui le ministre des finances (Selé Yanghuli), mais jusque là notre situation n’a pas évolué. Nous avons déjà vu nos supérieurs, nous leur avons adressé une correspondance mais il n’y pas de suite, raison pour laquelle nous nous sommes décidés de venir ici. Nous sommes ici depuis le lundi 3 février, et nous allons continuer jusqu’à ce que nous soyons reçus par le président de la République. Nous sommes persuadés qu’il pourra nous recevoir. Nous avons passé nuit ici, les agents de sécurité ne nous inquiètent pas, c’est notre droit, mais personne ne s’occupe de nous. », a dit à ACTUALITE.CD un manifestant.

Au courant de l’année 2019, les agents de la DGI avait multiplié plusieurs mouvements de revendication concernant cette situation. La grogne s’était observée également au Nord-Kivu, précisément à Goma et Beni.

Christine Tshibuyi

 

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire