Crise Guinéenne : Un troisième « larron » sur orbite… | Africa Guinee


Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Alors que le front national pour la défense de la Constitution reprend ses manifestations la semaine prochaine dans le pays et que la grève mitigée des enseignants se poursuit, une autre crise plane sur le pays.

Onze structures centrales syndicales du pays qui ont décidé d’apporter leur soutien au SLECG menacent de déclencher une grève générale illimitée. Ce week-end, ces centrales ont annoncé qu’elles vont déposer auprès des autorités un préavis grève de 10 jours le jeudi 13 février, le jour même de la  manifestation du FNDC.

Lire aussi-Guinée: Aboubacar Soumah n’a pas dit son dernier mot…

Si aucune action allant dans le sens d’une négociation avec le SLECG n’est entreprise par le gouvernement, ces centrales syndicales déposeront un avis de grève générale, a appris Africaguinee.com.

A noter qu’Aboubacar Soumah exige une proposition concrète sur les 8 millions de salaire qu’il demande et l’engagement sans condition des contractuels à la fonction publique.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 09 Février 2020 à 11:53



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire