Google lance trois applications pour qu’on lâche notre smartphone


Avez-vous déjà essayé de vous passer de votre smartphone quelques instants sans pour autant que la démarche soit couronnée de succès, à cause de l’irrésistible envie de checker vos réseaux sociaux ou balayer l’actualité avec votre pousse de bas en haut ? Si c’est le cas, Google pense avoir trouvé une solution. Le 6 février dernier, c’était la Journée mondiale sans téléphone. Et à cette occasion, créée à l’initiative d’un écrivain français, Phil Marso, on vous propose quelques applications pour Android exclusivement dédiées à inciter les utilisateurs à moins utiliser leur mobile. Comment ? En leur faisant prendre conscience du temps qu’ils passent devant l’écran.
Introduite dans les dernières versions d’exploitations pour smartphone, la fonction « bien-être numérique », activée sur Android 10 via les options se trouvant dans les réglages du mobile, peut être considérée comme l’ancêtre moderne des trois nouvelles applications que nous allons vous lister. Expérimentales, ces applis encouragent donc une digitale détox sur courant alternative.
A commencer par Envelope. Uniquement compatible avec le Pixel 3a, elle est la plus farfelue d’entre toutes. Difficile de la décrire autrement tant le procédé qu’elle vous impose est pour le moins incongru. Tout d’abord, l’appli délivre un fichier PDF qu’il vous faut imprimer. Ensuite, une fois que vous serez en possession du papier, vous allez devoir le plier de manière à créer une enveloppe en papier censée accueillir votre téléphone mobile. Dès lors, votre smartphone ne peut plus servir à grand-chose. Enfin si. A vrai dire, grâce à des touches imprimées sur le papier, vous aurez uniquement la possibilité d’appeler et faire des photos.    
La seconde application, quant à elle, est beaucoup moins bizarre que sa devancière. Au départ, Activity Bubbles affiche un écran noir. Et à chaque fois que vous tentez de déverrouiller votre téléphone mobile, une bulle s’affiche en bas de l’écran. La bulle en question s’affichera en grand ou petit. Ses dimensions dépendent étroitement du temps que vous avez passé sur votre smartphone. L’idée, c’est de vous faire prendre conscience en fin de journée du nombre de fois où vous avez déverrouillé le téléphone, ainsi que du temps passé à l’utiliser.
Pour ce qui est de la dernière application, on passe au niveau supérieur en terme de radicalisme. Puisque Screen Stopwatch a pour unique but de vous culpabiliser. Elle affiche un énorme chronomètre sur votre écran. Chronomètre qui se lance dès le moment où le mobile est déverrouillé puis s’arrête une fois l’appareil en veille. Du coup, il faut vraiment détourner les yeux pour louper la durée d’utilisation de votre smartphone. L’efficacité de ces applications est à ce jour encore inqualifiable, mais elles ont au moins le mérite d’exister pour notre confort numérique.

 



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire