Kongo Central : le président de la FEC/Kongo-central victime d’une attaque des bandits à mains armés


Le président provincial de la Fédération des Entreprises du Congo, « FEC/Kongo Central », Jean Luc Bekama, a été victime d’une attaque des bandits à mains armées à son domicile dans la nuit de samedi à dimanche.

L’attaque a eu lieu dans  la nuit de vendredi 07 à samedi 08 février 2020 dans sa résidence au quartier Ciné Palace dans la commune de Matadi a déclaré ce dimanche 9 février 2020 à ACTUALITÉ. CD, un membre de la FEC/Kongo Central. « C’était à 3 heures du matin quand neuf hommes armés de fusil, machettes et couteaux, entrent dans sa résidence, parvient à maîtriser le veilleur de nuit. Ces hommes se sont introduits dans sa chambre à coucher au niveau de l’étage. Surpris par ces malfrats qui l’ont menacés de leur remettre de l’argent retiré la veille à la banque. Jean Luc Bekama, va résister mais finira par céder aux menaces de ses hommes qui l’ont attaqué par plusieurs coups de machettes et couteau sur le corps ainsi qu’au visage. Ces malfrats sont parvenus a récupérer ses téléphones ainsi qu’une importante somme d’argent » explique le membre de la FEC/Kongo Central.

Informé, le gouverneur de province, Atou Matubuana Nkuluki, accompagné du maire de la ville Pathy Nzuzi wa Makengedi, se sont rendus à l’hôpital provincial de référence de Kinkanda pour réconforter Jean Luc Bekama et ont pris la décision de le transférer à Kinshasa pour des soins appropriés.

Cette attaque des hommes à mains armées est là sixième depuis l’arrivée du nouveau commissaire divisionnaire adjoint de la police, Placide Nyembo, dans la ville portuaire de Matadi.

Dany KINDA-N’ZITA



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire