Al Habib Bah : »Pourquoi nous avons reporté les manifestations à Labé… » | Africa Guinee


LABE- L’antenne régionale du Front National pour la Défense de la Constitution a décidé de reporter les manifestations qui étaient prévues les 12 et 13 février  à Labé. Al-Habib Bah, le coordinateur du  FNDC à Labé qui a été interrogé par Africaguinee.com, a justifié cette décision.

« On a été alerté par la mairie et la préfecture depuis le vendredi que des touristes devraient passer par Labé. On s’est concerté avec le maire et le préfet qui nous ont demandé une doléance pour pouvoir permettre à ces touristes de pouvoir passer tranquillement Labé le 12 et le 13 février. Ce que nous avons accepté à bras ouvert. Mais fort malheureusement, ils ont rappelé pour nous dire que le Gouverneur n’a pas accepté que ces touristes séjournent à Labé. Il considère toujours que Labé est habité, comme il aime le dire, par des rebelles et des djihadistes. Mais c’est lui seul qui sait pourquoi il affirme ça. En ce qui nous concerne, comme on avait donné notre parole à la mairie et à la préfecture, nous restons focus sur ça », explique le coordinateur du FNDC à Labé.

Al Habib Bah explique l’objectif du FNDC est de se battre pour le respect de l’ordre constitutionnel et non d’empêcher des touristes de séjourner au foutah.

« Bien sûr que Labé est un bastion du FNDC, mais ça ne veut dire que Labé est infréquentable. Nous avons des objectifs, nous manifestons pour réclamer le respect de l’ordre constitutionnel, mais pas pour empêcher des gens de séjourner au Foutah », a-t-il martelé.

Après le décret fixant la date du référendum constitutionnel couplé aux législatives du 1er mars, le FNDC appelle à des manifestations les 12 et 13 février sur toute l’étendue du territoire. 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire