Congo-Kinshasa: Infrastructures – Les cinq « sauts-de-mouton » prêts avant le 30 juin prochain


Il s’agit d’un engagement ferme du Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, à l’issue d’une réunion d’évaluation des travaux de construction en RDC. A Pompage, dans la commune de Ngaliema, les habitants déplorent l’absence d’un calendrier clair sur les étapes restantes et l’inauguration officielle de l’ouvrage réalisé à plus de 70 %.

La Primature entre en jeu dans l’affaire controversée des « sauts-de-mouton » de Kinshasa. En effet, ce grand projet vise à rendre la circulation plus fluide dans la capitale RD-congolaise. Conçu au départ pour une durée de trois mois, le saut-de-mouton de Pompage par exemple, le premier du lot qui s’étend sur une quarantaine de mètres avec les deux bandes de circulation, va bientôt atteindre une année sans que l’on ne sache estimer les étapes restantes et la date de l’inauguration. Face aux embouteillages monstres et autres plaintes incessantes des usagers de la route sur l’étendue de la ville de Kinshasa, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a pris l’engagement de terminer les travaux de construction de ces ouvrages avant la date symbolique du 30 juin.

Une séance de travail présidé par le chef de gouvernement central lui-même a permis d’examiner justement le Programme d’urgence des cent jours dans son volet relatif à la construction des sauts-de-mouton et des logements en faveur des militaires, policiers et populations civiles. Pour l’heure, les informations en notre possession font état de l’exécution des travaux à hauteur de 55 % et du décaissement à plus de 56 %. Autres chiffres importants, le coût global des travaux du projet des cinq sauts-de-mouton est établi à environ 46 millions de dollars américains. Il est impérieux ainsi d’accélérer le décaissement des 13 millions de dollars américains restants pour finaliser définitivement ce grand projet.

Dans la foulée, des dispositions claires sont prises pour mettre au pas l’ensemble du gouvernement central, a-t-on annoncé. D’abord, Sylvestre Ilunga a ordonné officiellement le décaissement de 3,5 millions de dollars américains, dont les 3/4, soit 2 millions de dollars américains, seront mis à la disposition de l’Office des routes. Quant au reste, soit 1,5 million de dollars, il sera alloué à l’Office de voirie et de drainage. L’application stricte de cette instruction va permettre d’accélérer effectivement les travaux. Tout devrait entrer dans une phase active au cours des prochains mois. Au regard des désagréments et perspectives encore incertaines, Sylvestre Ilunga invite la population en général et la population kinoise en particulier de prendre son mal en patience.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire