La performance hebdomadaire de la Bourse de Casablanca en net repli


La Bourse de Casablanca a clôturé la première semaine du 3 au 7 février en territoire négatif, ses deux principaux indices Masi et Madex chutant respectivement de 2,93% et 2,98%.
Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a reculé à 12.165,23 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a fléchi à 9.922,56 points.
Ainsi, les deux indices ont affiché des performances « Year-To-Date » (YTD) mitigées atteignant respectivement -0,05% et +0,03%.
Dans ce sillage, rapporte la MAP, le FTSE CSE Morocco 15 a plongé, pour sa part, dans le rouge (-3,15%) à 10.797,11 points, alors que le FTSE Morocco All-Liquid a cédé 3,33% à 10.378,63 points, portant leur performance annuelle respective à -0,38% et -1,23%. L’indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a, de son côté, lâché 2,72% à 942,54 points et se situant à -1,10% depuis le début de l’année.
Sur le plan sectoriel, seuls 8 compartiments ont pu clôturer la semaine en territoire positif avec des hausses oscillant entre 3,64% pour le « Transport » et 0,04% pour « Sociétés de placement immobilier ».
A l’inverse, le secteur « Ingénieries et biens d’équipement industriels » a accusé un fort repli de 12,35% durant cette même période, suivi de « Pétrole et gaz » et « Télécommunications » (-8,68% chacun). Le secteur « Sociétés de portefeuilles/Holdings » a, quant à lui, perdu 4,91%.
La capitalisation boursière a atteint plus de 624 milliards de dirhams (MMDH), au moment où le volume global n’a pas dépassé les 654 millions de dirhams (MDH).
Aux valeurs individuelles, Stroc Industrie (+12,59%) signe la meilleure performance hebdomadaire de la cote casablancaise, devançant de loin Maroc Leasing qui s’est adjugé 7,48%, Alliances (+6,32%) ou encore Ennakl (+5,74%).
En revanche, plusieurs titres ont affiché une grise mine au terme de cette semaine, à l’image de Delattre Levivier Maroc qui a dégringolé de 22,44%, Total Maroc (-18,31%), Fenie Brossette (-18,08%) et Itissalat Al-Maghrib (-8,68%).
Toutefois, avec un volume hebdomadaire de près de 313,5 MDH, Itissalat Al-Maghrib a été la valeur la plus active de la semaine avec une part de 51,62%, suivie d’Attijariwafa Bank (20,47%) et Cosumar (4,20%).



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire