RDC: Kinshasa accueille à partir de Mars une exposition des œuvres d’arts des personnes vivant avec handicap


La ville de Kinshasa va acceuillir du 24 Mars au 02 Avril prochain, la deuxième édition de l’Expo, qui consiste à l’exposition et la vente des œuvres d’arts réalisées par des personnes vivant avec handicap. Cette activité organisée par Expo Bravo Handicap va se dérouler en deux étapes, soit du 24 au 30 Mars au centre Wallonie Bruxelles, et du 31 Mars au 02 Avril à la place de la Gare.

 

Pour Farouk Mahumbala, opérateur culturel et coordonnateur du projet Expo Bravo, cette exposition vise à aider ces artistes à se faire connaître et d’éveiller la conscience d’autres personnes vivant avec handicap sur leur capacité à travailler.

 

«Bravo Handicap est une activité culturelle, une exposition artistique qui réunit les artistes, les artisans, les hommes et les femmes des métiers vivant avec handicape. Généralement, cette catégorie des personnes ayant du talent, n’ont pas la possibilité de se vendre, or un homme ou une femme du métier qui n’a pas de notoriété n’a pas la possibilité d’être émancipé. C’est pour quoi les deux principaux objectifs de l’expo handicap sont entre autres, donner à ces artistes la notoriété à travers une campagne médiatique, aussi nous allons demander aux autorités de se déplacer afin de venir les voir. Après l’exposition en salle, il y aura exposition à la place de la gare, où tous les passants pourront les voir. Nous allons susciter cette curiosité de manière de faire voir d’autres personnes vivant avec handicap mais qui pense que cet état physique est une faiblesse et qu’ils doivent mendier, nous allons les interpeller et leur montrer que malgré l’handicap, on peut toujours travailler et être utile à la société » a-t-il expliqué.

 

Il appelle au soutien d’autres structures intéressées par l’initiative en vue d’aider les artistes vivants avec handicap d’atteindre l’autosuffisance financière.

 

« Notre deuxième objectif est de leur permettre une autosuffisance financière, malgré l’handicap. Donc leur de cette exposition-vente, si les œuvres sont vendus, l’argent revient à l’artiste. Pour cette deuxième édition, nous avons maximum 10 artistes vivants avec handicape avec des différentes disciplines. Nous invitons toutes les autres ONG qui se sentent intéressées par cette cause de se joindre à nous, pour donner la notoriété aux métiers des personnes vivant avec handicap», plaide Farouk Mahumbala.

 

Cette deuxième édition de l’Expo sera supervisée par Irène Esambo, ministre déléguée aux affaires sociales, en charge des personnes vivants avec handicap, et connaîtra l’appui du commissariat général en charge de la culture et des arts, de l’ONGD ACEDES et du village Bondeko.

 

C’est depuis 2019 qu’Expo Bravo Handicap organise cet événement. Les organisateurs promettent d’en faire une activité annuelle.

 

Thérèse Ntumba



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire