Afrique: Journée internationale des langues maternelles – La sauvegarde du patrimoine culturel est indispensable


La plupart des langues maternelles sont menacées de disparition, laissant la place aux secondes langues qui ne sont que des langues d’emprunt. Pour les préserver, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a décrété il y a de cela vingt ans, le 21 février, de chaque année comme Journée internationale des langues maternelles.

La Journée internationale des langues maternelles sera célébrée cette année sur le thème « Sauvons la diversité culturelle et linguistique à l’échelle nationale et mondiale ». Les langues maternelles sont des instruments puissants pour préserver et développer notre patrimoine culturel. Malheureusement, celles-ci sont moins parlées dans nos familles.

Au Congo par exemple, les parents obligent leurs enfants à ne parler que le français, ils oublient que les langues maternelles sont les premières langues qu’un enfant doit apprendre et parler avant toute chose. Or, lorsque ces langues s’éteignent, la diversité culturelle, qui fait la richesse de l’humanité disparait aussi.

A cette occasion, les associations qui œuvrent pour la sauvegarde et le développement de langues maternelles en République du Congo organisent ce vendredi, à l’Institut français du Congo, une conférence débat autour des questions : Votre langue maternelle, celle de vos parents est-elle encore en bonne santé ? Est-elle moribonde ou déjà dans le coma ? Avez-vous transmis votre langue maternelle à votre enfant ou lui avez-vous donné une langue d’emprunt qui fait de lui un déraciné ? Ainsi, des animations, chants, poèmes et expositions d’ouvrages en langues congolaises sont au programme.

Toutes les initiatives visant à promouvoir la diffusion des langues maternelles servent donc non seulement à encourager la diversité linguistique et l’éducation multilingue, mais aussi à développer une plus grande sensibilisation aux traditions linguistiques et culturelles à travers le monde.

Rappelons que la Journée internationale des langues maternelles a été proclamée par la conférence générale de l’Unesco en novembre 1999. Elle est célébrée chaque année dans le monde entier depuis février 2000.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire