Cameroun: Paul Biya exhorte la jeunesse des régions anglophones à déposer les armes


Au lendemain des élections législatives et municipales, de dimanche, dont on attend les résultats, le président camerounais Paul Biya, a adressé hier soir son traditionnel message à la jeunesse, en prélude à la fête de la Jeunesse, célébrée chaque 11 février. Il a mis l’accent sur sa volonté d’accélérer le processus de décentralisation, et lancé un appel aux jeunes des régions anglophones à déposer les armes.

Paul Biya s’est d’abord félicité d’avoir promulgué récemment deux textes de loi importants sur le chemin de la décentralisation : l’un sur le bilinguisme, l’autre qui prévoit plus d’autonomie pour les collectivités territoriales, notamment celles des deux régions anglophones.

« Il s’agit en réalité d’une véritable révolution pacifique qui répond aux aspirations de nos concitoyens à une meilleure participation à la gestion des affaires locales. À quoi s’ajoutent les dispositions d’un statut spécial pour les régions du nord-ouest et du sud-ouest, qui tient compte de leurs particularités sociales et culturelles. »

Paul Biya a également une lancé un nouvel appel à la jeunesse de ces deux régions où continuent de s’affronter séparatistes et forces armées. « Ceux qui se sont laissés enrôler dans des bandes armées et qui continuent d’entretenir un climat d’insécurité dans ces deux régions doivent déposer les armes, à l’exemple de ceux, nombreux, qui l’ont déjà fait et qui vivent tranquillement au sein de nos communautés. »

Le président camerounais les « exhorte à sortir de la brousse » et à retrouver « une vie normale » dans la société.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire