Dossier 100 jours au Kasaï Central : le chef de division technique de l’Office des routes également interpellé à Kananga


Badibanga Tshilulu, chef de division technique à la direction provinciale de l’Office des routes au Kasaï Central a été interpellé par le parquet général près la cour d’appel de Kananga ce mardi 11 février 2020 à l’aéroport de Kananga au moment où il s’apprêtait à embarquer pour Kinshasa.

Des indiscrétions obtenues des sources proches du dossier renseignent que le chef de division technique Badibanga Tshilulu devrait justifier certaines sommes qu’il a perçues pour le compte des travaux du programme d’urgence (100 jours) initiés par le chef de l’État en mars 2019 après son arrivée au pouvoir.

Dans le même ordre d’idées, un conseiller du gouverneur Martin Kabuya a aussi été entendu ce mardi pendant que le chef de division technique de l’Office des routes est lui, en détention. Le président de la délégation syndicale nationale de l’Office des routes en séjour à Kananga a été reçu par les autorités judiciaires du Kasaï Central pour s’imprégner de ce dossier.

Plusieurs responsables du Fonds de promotion de l’industrie (FPI), dont son directeur provincial au Kasaï Central étaient déjà interpellés samedi 8 février dans la même affaire par le parquet général près la cour d’appel de Kananga saisi par l’exécutif provincial.

Dans une lettre du 8 février 2020 adressée au directeur général de l’office des routes, le gouverneur du Kasaï Central s’insurgait contre la permutation collective des responsables de la direction provinciale de cette entreprise étatique au Kasaï Central. D’après Martin Kabuya, certains de ces agents « traînent une sulfureuse réputation de malversations financières », et n’avait pas hésité à demander la surséance de la permutation de Badibanga Tshilulu permuté à Kindu, le temps de recevoir les ouvrages réalisés par l’Office des routes dans le cadre des travaux de 100 jours.

Pendant ce temps, l’actuel directeur provincial de l’Office des routes au Kasaï Central permuté à Kamina, procède à la remise et reprise avec son successeur.

Sosthène Kambidi

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire